L’enduit terre : couche de corps et French Dip

La combinaison de la paille et de la terre dans la paroi permet au mur de « respirer » et de réguler l’humidité intérieure.

La composition des différentes couches utilisées dépendra des propriétés de la terre du terrain et varient donc d’un chantier à l’autre.

Dans la technique de CST la botte de paille est d’abord trempée dans une barbotine de terre par la méthode du « French Dip » inventée par Tom.

Ce trempage vise à favoriser l’accroche de la couche de corps (ou corps d’enduit). La couche de corps s’applique à la main sur une épaisseur d’environ 3 cm. Cette couche nécessite un temps de séchage suffisant au cours duquel des fissures vont apparaître de manière à ce que les matériaux se « connaissent » et prennent leur place définitive. Ce n’est qu’ensuite que l’on viendra appliquer l’enduit de finition.

La philosophie de la douche d’après Tom Rijven


Les détails de fabrication de la couche de corps et des enduits de finitions sont exposés dans le livre « Entre terre et paille » de Tom Rijven.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.